13576754_1208840419128270_626701356097022738_o

  • Pour les Big Bang Ballers : besoin d’un espace pour les publics croissants de nos activités. Jouer au cœur de l’espace public est un de nos objectifs pédagogique, notamment pour les jeunes filles dans le cadre du projet « Ramène ta copine ».
  • Pour la communauté basket de Grenoble : innovations et besoin d’un nouveau terrain à mi-chemin entre le centre-ville et les quartiers Sud de la Ville.
  • Pour la Bifurk et les habitants du quartier : une façade vivante pour renforcer la centralité de culture urbaine et implanter un lieu de rencontre et de mixité choisie.

L’association Big Bang Ballers est en pleine croissance, elle accueille de plus en plus de jeunes de tous les milieux sociaux grâce au vecteur du basketball. Implantée à la Bifurk depuis 2 ans, elle y a réalisé des séances de jeu et souhaite désormais s’équiper d’infrastructures adaptés, sécurisées et répondant aux attentes des jeunes.

Utilisation PEDAGOGIQUE ET SOLIDAIRE par les BBB : – Organisation de la Summerleague (200+ joueurs par an, événement culturel et sportif autour des cultures urbaines) – Organisation des séances « Ramène ta Copine » et « Basket aux pieds des tours », – Nouveau projet d’accompagnement au long terme des jeunes « Sport et réussite », – Accueil de jeunes dans le cadre de la préparation des séjours et pour l’accueil de jeunes participants – Expérimentations de l’utilisation des NTIC dans l’espace public « Smart PlaygroundTM »et ayant pour objectif l’appropriation des infrastructures publiques par les jeunes. Rajouter Innovation.

Le besoin d’un terrain Il y a une forte demande pour un nouveau terrain en centre-ville, pour prendre le relai de « Hoche », mal agencé, surfréquenté et avec des conflits d’usage. Le site de la Bifurk, avec son Préau, est idéal. D’une part la protection des intempéries mais surtout du soleil, crucial pour les après-midis d’été qui sont le temps fort de la saison de Basket de rue. D’autre part l’emplacement, accessible par tous les moyens de transports(Tram A, Bus C5 et 13), permettrait de faire le brassage entre le centre et le sud de la ville. Insertion dans le projet Bifurk : Lieu d’expression des cultures urbaines. Ouverture, vitalité, émulation et interface avec le Parc Flaubert.